Forum révolutionnaire

forum sur la reconstitution historique
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Prise de Mayence 1792

Aller en bas 
AuteurMessage
administrateur-baguette
général de brigade
général de brigade
avatar

Nombre de messages : 1883
Age : 37
Localisation : trazegnies belgique
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Prise de Mayence 1792   Sam 10 Nov - 12:17

Après la Déclaration de guerre de la France à l'Autriche (1792) et la Déclaration de Mayence du 21 juillet 1792, Custine reçoit le commandement de l'armée du Rhin en remplacement de Nicolas Luckner, et en septembre occupe le sud de la Rhénanie avec les villes de Landau, Spire et Worms. Les régiments du Duc de Nassau quittent la forteresse Mayence le 5 octobre.

Ce siège voit la prise de la ville de Mayence par les armées de la Révolution. Les Français occupent militairement Mayence, et tentent d'y instituer la République de Mayence.
Contexte [modifier]
La Révolution française de 1789 trouve dans le prince archevêque de Mayence, Frédéric-Charles Joseph d'Erthal, un adversaire décidé, qui accueille à bras ouverts tous les nobles français fuyant l'agitation populaire. Mayence est ainsi l'épicentre de la contre-révolution en Europe.

Après la déclaration de guerre de la France à l'archiduc d'Autriche François II le 20 avril 1792, la diète de Mayence se rassemble en juillet pour promettre de défaire les révolutionnaires français, au cas où ils porteraient atteinte à la famille royale, et de leur « infliger un châtiment exemplaire ». Or l'échec de la fuite de Louis XVI à Varenne entraîne l'arrestation et l'inculpation du roi de France. Ainsi, le 4 août 1792, l'archevêque de Mayence rejoit la coalition austro-prussienne.

Cependant, non seulement la tentative d'invasion de la France par les armées de la coalition échoue le 20 septembre à la bataille de Valmy, mais les armées révolutionnaires, passent à la contre-offensive et traverssent le Rhin, avec pour objectif Mayence...

_________________
plus tot resolu a crever que de ne pas tenir bon

pro victoriam semper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier15.skyblog.com
administrateur-baguette
général de brigade
général de brigade
avatar

Nombre de messages : 1883
Age : 37
Localisation : trazegnies belgique
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Prise de Mayence 1792   Sam 10 Nov - 12:18

Déroulement [modifier]
Les 29 et 30 septembre 1792 les armées révolutionnaires commandées par le général Custine s'emparent de Spire (ville). Comme les Français ne pouvent tenir cette position bien longtemps, ils se replient quatre jours plus tard sur Worms. À Mayence, c'est la panique. L'électeur, les évêques du chapitre, les aristocrates et leurs domestiques quittent précipitamment la ville. Selon les estimations, entre le quart et le tiers des 25 000 habitants s'enfuient. Le reste de la population se déclare pourtant prêt à défendre les fortifications endommagées entre-temps. Il se trouve ainsi 5 000 volontaires, ce qui est nettement insufisant pour couvrir les gigantesques enceintes de la ville.

Les troupes françaises, entre-temps devenue Armée des Vosges, par décision de la Convention, commencent l'encerclement et le siège de la ville le 18 octobre. Le bruit court qu'environ 13 000 assiégeants ont pris position. Le conseil de guerre présidé par le comte Gymnich est térrifié et décide de capituler sans combattre, le 20 octobre. Le 21 les Français entrent dans la cité résidentielle des plus grands princes électeurs d'Allemagne, pourtant protégée par les fortifications les plus étendues.

Après l'assaut [modifier]
Ce jour fait date dans les relations ultérieures entre la France et le Saint-Empire. 20 000 soldats occupent la ville, un effectif bien supérieur à la population. Les occupants tentent de convertir les habitants aux bienfaits de la Révolution. Ce n'est pourtant pas les idées révolutionnaires qui séduisent la population, mais les problèmes quotidiens posés par le ravitaillement d'une forces d'occupation si considérables. En outre, le général Custine, qui prend ses quartiers au Château des Princes-Électeurs, donne toutes sortes d'instructions en vue de la protection de l'université et des locaux de l'archi-épiscopat. Ainsi, beaucoup de bourgeois regardent les Français, non comme des envahisseurs, mais comme des libérateurs. Franz Konrad Macké occupe les fonctions de maire de février à juillet 1793.

Articles détaillés : Histoire de Mayence, République de Mayence et Siège de Mayence (1793).

_________________
plus tot resolu a crever que de ne pas tenir bon

pro victoriam semper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier15.skyblog.com
administrateur-baguette
général de brigade
général de brigade
avatar

Nombre de messages : 1883
Age : 37
Localisation : trazegnies belgique
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Prise de Mayence 1792   Sam 10 Nov - 12:18

Literature [modifier]
Arthur Chuquet: L'Expédition de Custine (1892)
Mainz - Die Geschichte der Stadt - Mayence - Histoire de la ville; Editeurs: Franz Dumont, Ferdinand Scherf, Friedrich Schütz; 1. Aufl.; Éditeur Philipp von Zabern, Mainz 1998
Smith, D. The Greenhill Napoleonic Wars Data Book. Greenhill Books, 1998.

_________________
plus tot resolu a crever que de ne pas tenir bon

pro victoriam semper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevalier15.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise de Mayence 1792   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise de Mayence 1792
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008
» Résultat de combat et prise de flan
» [AIDE] Agenda et prise de rdv avec Androïd
» [INFO] Bricoler la prise usb du htc hd2
» [INFO] Prise Propriétaire ? En fait Micro-USB

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum révolutionnaire :: Les grandes batailles de la révolution et de l Empire-
Sauter vers: